Nicolas Fouché - Médiateur commercial 

En quoi consiste précisément votre métier de médiateur commercial ? 

BFM Business - Objectif Croissance :
entretien avec Nicolas Fouché, Médiation-commerciale.com
Médiation-commerciale.com (site mediation-commerciale.com) est une société spécialisée dans la résolution négociée des conflits commerciaux. Créée en 2016, elle intervient également pour les conflits internes à l'entreprise. Elle accompagne les parties dans la recherche d'une solution négociée.
Objectif Croissance, nouvelle émission de l'été de BFM Business, présenté par Fanny Berthon, dédiée aux PME à succès
Première diffusion de cet entretien : mardi 30 juillet 2019 - 19H45, sur BFM Business.


Fanny BERTHON – Vous êtes consultant et médiateur commercial professionnel, agréé par les Cours d’appel de Paris et de Rouen. On entend beaucoup parler de la médiation comme moyen très efficace pour résoudre les conflits. En quoi consiste précisément votre métier de médiateur commercial ?

Nicolas FOUCHÉ – La médiation est un outil de gestion des crises et des conflits de l’entreprise.
Le postulat de base, c’est qu’un chef d’entreprise a beaucoup d’autres chose à faire, beaucoup plus importantes, que de gérer des conflits, des litiges ou des contentieux. Par conséquent notre métier c’est de l’aider à résoudre ces conflits en lui apportant des solutions qui soient efficaces, pérennes et dans un délai rapide, de quelques semaines à quelques mois.
Alors, comment ?: En ayant recours à un médiateur, qui est en fait une personne tierce, indépendante des parties, neutre et impartiale, qui va mettre en place une processus structuré de négociations, de manière à amener la partie adverse puis les deux parties en conflit à rechercher puis trouver un accord.
Nous intervenons, soit comme médiateur, soit comme accompagnant quand nous sommes contactés par une entreprise qui souhaite traiter son litige par une médiation. Très concrètement l’entreprise nous appelle, soit directement, soit son dirigeant.
Nous prenons contact avec la partie adverse afin de lui proposer cette solution de négociations puis nous mettons en place un calendrier de réunions et de négociations.

FB - Et pourquoi la médiation est un moyen efficace de résoudre les conflits, qu’il soit internes ou externes à l’entreprise ?. Et également a contrario, quelques inconvénients peut-être. S’il y en a ?

NF – Il faut apprécier la médiation par rapport au procès et à sa longueur.
En médiation, nous avons également les avantages de confidentialité, de rapidité, de coûts maîtrisés, de solutions sur mesure pour les entreprises, d’absence d’aléas judiciaires. Il n’y a pas les mauvaises surprises que très souvent les justiciables trouvent avec la décision rendue.
Les parties en conflits ont un contrôle total sur la solution qu’elles négocient. Donc toute une série d’avantages. Pas d’inconvénients en réalité, car si aucun accord ne peut aboutir, s’il y a échec de la médiation, on peut reprendre le procès s’il était déjà commencé ou on peut faire son procès.
On a vraiment une totale liberté de tenter une médiation.

FB - Et quels types de conflits traitez-vous pour les entreprises ?

NF – Je vous ai fait une liste non exhaustive. Nous avons par exemple: les conflits d’associés, la sous-traitance, les marchés de travaux, tout ce qui concerne les ruptures brutales de relations commerciales, les problèmes de garantie de passif, d’impayés, de vices cachés, les problèmes de distribution, de cautionnement, de garanties, les clauses déséquilibrées dans les contrats. On peut également négocier les conditions d’indemnisation d’un préjudice, de fixation d’une indemnité d’éviction dans un bail commercial, etc… Et de plus en plus fréquemment des négociations avec le Trésor Public et avec l’URSSAF. Donc un panel extrêmement large d’interventions pour la médiation.

FB - Et vous intervenez également lors de conflits internes à l’entreprise ?

NF – Oui absolument, pour tout ce qui concerne, par ex. les conflits entre les salariés entre eux, entre l’entreprise et un salarié, entre des équipes, pour les problématiques de harcèlement, les ruptures conventionnelles, les conflits collectifs, la possibilité de négocier un départ.
La Cour de cassation a rendu également plusieurs décisions qui incitent les chefs entreprises à avoir recours à la médiation. Quand il a recours à la médiation, très souvent il est considéré que le Chef d’entreprise a respecté ses obligations de sécurité et de prévention pour ce qui concerne le bien-être et la santé des salariés au travail.

FB - Et quel est le meilleur moment pour faire appel à une médiation ?

NF – La médiation peut intervenir à tout moment, soit parce que le conflit est en train de naître, soit même lorsque le conflit est déjà devant un tribunal, Conseil de prudhomme, Tribunal de commerce Tribunal de grande instance, Cour d’Appel. Les magistrats suspendent dans ce cas, la procédure et il parfaitement bien vu de tenter une médiation.
Si elle échoue, vous reprendrez votre procès, donc pas d’inquiétude…

FB - Et quels sont les taux de réussite de la médiation ?

NF – Selon les domaines de la médiation, on est entre 70 et 75 % de taux de succès. Un succès étant un accord qui satisfait les deux parties, qui est acceptable et accepté par les deux parties en conflit.

FB - Avez-vous un profil type de client ?

NF – Nous avons à peu près tous types d’entreprises : des grands groupes jusqu’au PME-PMI. Nous avons également de plus en plus de cabinets d’avocats ou d’expertise comptable qui nous contactent, notamment, assez récemment, des cabinets d’expertise comptable pour des conflits d’associés.

FB - Et peut-être un exemple de médiation dont vous êtes particulièrement fier ?

NF Les médiateurs sont généralement fiers de toutes les médiations réussies !
Je penserai peut-être, en particulier, à celles qui évitent à une entreprise de disparaître, notamment les conflits d’associés, qui généralement sont très destructeurs pour les entreprises. Et en interne, toutes celles qui apportent des solutions pour les conflits et souffrances au travail. La médiation est très efficace également à l’intérieur de l’entreprise en droit du travail.

FB – Et pour finir, que dites-vous aux entreprises, pour conclure ?

NF – N’hésitez pas à vous saisir de ce bel outil ! Encore une fois c’est 75 % de succès. Donc, c’est véritablement l’avenir.

FB – Merci beaucoup Nicolas Fouché. Je rappelle que vous être consultant et médiateur commercial professionnel, agréé par les Cours d’Appel de Paris et de Rouen.


Nicolas Fouché
Médiateur commercial - Conseil en entreprise
15 rue de Turin 75008 PARIS - Tél. : +33 (0)6 50 26 80 80.
contact@mediation-commerciale.com
Accueil | Avantages | Expertises | Médiateurs | Contact | Mentions légales RGPD
©2019 Tous droits réservés